L’Association Handicap Invisible

L’Association Handicap Invisible, créée en 2008, a pour objectif de développer les connaissances spécifiques aux problématiques générées par le TCC (traumatisme crânio-cérébral) et à sa prise en charge, et d’assurer un accompagnement actif des victimes afin d’améliorer leur qualité de vie.

 

Les victimes de traumatisme crânio-cérébral présentent des séquelles physiques, cognitives et psycho-comportementales. Souvent ces séquelles ne se voient pas : le blessé peut marcher, se déplacer, bouger ses bras et ses jambes mais il présente de véritables troubles cognitifs et comportementaux entrainant une fatigabilité majeure, des difficultés de mémoire, de raisonnement, d’initiative et d’exécution qui l’empêchent de reprendre sa vie antérieure à l’accident. Un tel handicap invisible entrave le lien social, ce qui entraine un risque d’isolement, de marginalisation et de désinsertion sociale majeure pour la victime mais aussi pour son entourage familial et amical. Même si ces séquelles ne sont pas visibles à première vue, le blessé est bien victime d’un handicap : c’est la raison pour laquelle on parle d’handicap invisible.

 

Pour apporter une aide à ces victimes, l’Association regroupe de nombreux professionnels : médecins, psychologues, neuropsychologues, ergothérapeutes, avocats, tous impliqués auprès des personnes victimes de traumatisme cranio-cérébral. Ainsi, Handicap Invisible intervient tant sur les questions de prise en charge médicale et sociale du Traumatisme Crânien que sur le droit à indemnisation des victimes.

 

Grâce à ces professionnels, Handicap Invisible porte aujourd’hui deux grands projets : la formation et la sensibilisation des professionnels de santé et la promotion des droits et intérêts des blessés.