Le prix Nobel de médecine consacre un travail sur le cerveau : la découverte d’un GPS cérébral

Accéder à l'article du Monde 

NOBEL 2014 : un système de cartographies dynamiques dans la tête

Des cellules GPS cérébrales expliquent le sens de l’orientation

Le Prix Nobel de médecine 2 014 a récompensé conjointement deux équipes, John O’Keefe et le couple norvégien May-Britt et EdvardMoser, pour leurs travaux fondateurs sur un système degéopositionnement dans le cerveau. La représentation de l’environnement repose sur des intégrateurs puissants de l’espace, les cellules de lieu (ou « place cells » en anglais) et les cellules de grille (« grid cells »). Les deux types de neurones situés dans l’hippocampe et le cortex entorhinal fonctionnent en réseau avec d’autres cellules de l’orientation. Ce système GPS interne complexe, qui suscite plus que jamais la curiosité des scientifiques, recèle encore bien des secrets à percer.nobel

Accéder aux articles qu'y consacre le Quotidien du médecin

Les commentaires sont fermés.